Parce que 30 secondes, c’est 30 secondes !

«Appelle-moi espoir»
«Appelle-moi espoir»

Je sais bien que je pourrais attendre un peu plus entre deux articles, surtout que je suis à peu près sûr de pouvoir composer bref tous les jours de cette semaine. Mais non ! Je publie quand même mes trente secondes de musique du jour !

Le chœur achève tranquillement de se présenter, se comparant au soleil qui perce les nuages. Le tempo s’élargit et le mot est lâché : «l’espoir» sera l’interlocuteur de l’Homme endeuillé dans ce long duo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *