Les thèmes

Quelques thèmes musicaux vont traverser l’ensemble de l’œuvre. Je les utiliserai comme des leitmotive.

Attention ! Composés lors de la phase d’esquisse, il sont juste ébauchés. Qui plus est, ils sont joués par un synthétiseur assez rudimentaire, ce qui peut donner une impression un peu désagréable.

Je compose en utilisant deux instruments : un piano et un ensemble à cordes (pour les notes tenues notamment). Évidemment, ça ne présume en rien de ce que sera l’orchestration au final.

Pour consulter la partition en cours d’écriture : Esquisses_du_Requiem_athée (21 juin 2013) (la source est disponible sur simple demande).

Thème nº1 – rupture(s)

Un thème qui rappelle que la vie est éphémère et que toute mort est une souffrance. Rupture rythmique et harmonique : passage du tonal à l’atonal.

thème nº1 r2

Thème nº2 – l’hommage

Thème qui sera utilisé dans le premier mouvement (Introït) et à la fin du deuxième (Non credo). Une anacrouse suivit d’une valeur longue qui débouche sur un intervalle de seconde. Les valeurs longues rappellent un choral.

thème nº2

Thème nº3 – coucher de soleil

Thème en octaves dont le rythme se distend lentement. Je le présente ici harmonisé de trois façons différentes : d’abord «à nu», puis harmonisé de façon tonale (un peu à la Mahler pour les connaisseurs) et enfin de façon plus libre. Comme pour le thème nº1, ce thème évoque la mort. Cette fois-ci, c’est l’aspect naturel et répétitif qui est envisagé.

thème nº3

Thème nº4 – la colère

Simple série de contretemps avec dissonances.

thème nº4

Thème nº5 – lever de soleil

Thème lyrique, tonal, fortement modulant.

thème nº5

Thème nº6 – le secret

Ah ah ! Vous ne saurez rien sur ce thème ! Si ce n’est qu’il est la conjonction entre deux éléments : un motif ternaire répétitif constitué de secondes majeures et un petit motif nerveux en octaves.

thème nº6

Thème nº7 – le vent

Autre thème à connotation naturaliste. Traité ici de façon beethovénienne (se souvenir de la tempête dans la pastorale). Pas forcément très subtile mais efficace. On a quand même une sensation de déjà entendu…

thème nº7

Thème nº8 – le cercle

Thème extrêmement important. Il interviendra notamment pour souligner l’aspect cyclique des événements naturels. Je ne développe pas trop, on comprend très bien où je veux en venir dès les deux premières mesures.

thème nº8

Thème nº9 – le jardin de l’Homme

Thème simple et modeste. Il sonne un peu jazzy mais pourquoi pas ?


thème nº9

4 réflexions au sujet de « Les thèmes »

  1. dans la « rupture », ça ne va pas. c’est trop ligne musicale, il faudrait que ce soit plus « cassé » mais je ne sais pas comment on peut le faire en musique.
    et le lever du soleil, je ne vois pas le soleil se lever encore.

  2. Je ne laisserai pas beaucoup de commentaires sur les thèmes, ce n’est pas du tout mon domaine. Mais je les ai écoutés, et celui de la colère m’a surprise : je m’attendais à qqch de plus violent pour la colère… C’est quand même une passion, un sentiment qui emporte celui qui la ressent. C’est peut-être encore à venir ?

    1. C’est juste. Cela dit, plus le motif est court, plus il est facile à développer. Ce genre de motif, dans un contexte tonal ou polytonal, devrait faire son effet. Dans la tétralogie de Wagner, la colère de Wotan est un motif assez court aussi (mais plus mélodique que le mien). C’est vrai que les autres thèmes sont un peu développés et pas celui-là. Ça me suffit pour l’instant. On verra à l’usage.

  3. J’ai réécouté les thèmes avec un œil neuf. Je n’ai aucune idée de ce que donnera le projet final, mais j’ai l’impression que c’est un peu pompé sur la musique martienne. Or, il a été prouvé en 2071 que les terriens avaient un culte funéraire assez sophistiqué dès la période Eudo. Un hasard ? J’en doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Composé juste sous vos yeux