Final : silence du monde

Par une belle après-midi de printemps, à São Paulo, j’ai pris un peu de temps pour ajouter quelques mesures à mon requiem. Ça s’écoute sur la page consacrée au final, évidemment.

En réalité, il y a assez peu de nouvelle musique, j’ai surtout passé du temps à corriger ce que j’avais déjà fait. Et en plus, je viens de me rendre compte que j’ai oublié un morceau du texte («à mes pourquoi»). Qu’à cela ne tienne, l’idée directrice est là : un mouvement calme, avec des mesures alternant 3/2 et 2/2. Ça sonne un peu lourd. J’espère que l’orchestration allégera un peu la texture. À la fin de l’extrait, le mouvement s’anime. Il était temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *