Et le monde s’arrête de tourner

Nouvelle avancée de l’Introït à écouter ici : page de l’introït.

J’ai quelque peu réécrit le passage lié à la rotation du monde (sans en changer l’esprit). Du coup, il y a peu de nouvelle musique à écouter (30 secondes environ). N’empêche, en dépassant les 6 minutes, je viens de franchir un pas symbolique : je n’avais encore jamais écrit de mouvement aussi long… Et il reste encore pas mal de musique à écrire !

Mesure 95, le baryton fait une brève apparition (mais décisive). L’auditeur attentif entendra peut-être une citation de la dixième symphonie de Gustav Mahler à la mesure 97.

Une réflexion au sujet de « Et le monde s’arrête de tourner »

  1. Pour les rares qui s’inquiéteraient, il y a aura une nouvelle livraison de musique demain. Même sur mon lieu de villégiature, j’ai réussi à composer quelques mesures pas trop mal. L’aventure continue, donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *