Colère : l’orchestration a débuté !

Ça turbine dans les cordes !
Retour à un orchestre au grand complet ! Mais ce sont encore et toujours les cordes qui mènent le bal en ce début de mouvement, comme dans le mouvement précédent. S’ajoutent progressivement les cuivres et les bois les plus graves (contrebasson, clarinette basse, tuba).

Ce qui est sûr, c’est que l’orchestration de ces 9 minutes de musique vont me prendre pas mal de temps : il y a beaucoup de notes et c’est très rapide ! Du coup, en deux semaines, j’ai péniblement orchestré 55 secondes… Pas terrible comme rendement !

Pour l’écouter :
Attention : les solistes hommes sont joués par des bassons et les solistes femmes par des hautbois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *