Archives de catégorie : Colère

Grosse colère (suite)

Je prends vraiment mon pied à écrire ce début de 4ème mouvement. C’est sauvage, débraillé, violent : j’adore ! Allez donc y jeter une oreille.

L’énoncé des deux vers («Jour de colère/Poings qui se serrent») débouchent sur une stabilisation du rythme, qui n’est toujours que provisoire. Quelques mesures à 5/16 viennent brouiller la pulsation. Harmoniquement parlant, c’est plus dissonant que les mouvements précédents. C’est éprouvant à écouter mais ça ne durera pas trop longtemps (encore une quinzaine de secondes tout au plus) et puis ça se calmera. La pulsation devrait s’élargir un peu aussi. À suivre.

Grosse colère !

Ça y est, j’attaque le 4ème mouvement : la colère de l’Homme.

Bon, d’accord, il n’y a pas encore grand-chose à écouter mais ça va venir. Après une introduction orchestrale réduite à portion congrue (10 secondes !), le chœur fait son entrée de façon résolue mais calme («jour de colère»), laissant l’orchestre se déchaîner. Tout ce début est traité de façon purement atonale.

Finalement, j’ai abandonné l’utilisation des thèmes que j’avais composés en guise d’esquisses : je n’en ressens plus le besoin maintenant. Je ferai éventuellement quelques rappels thématiques dans le mouvement final.