Toujours un peu plus loin dans la séduction

pour vivre éternellement
«L’Homme bon est élu pour vivre éternellement.» dit l’Espoir (le chœur)

L’Espoir gagne des points dans le cœur de l’Homme souffrant. Chacune de ses interventions versent du miel dans les oreilles de celui qui l’écoute. «L’Homme bon est élu pour vivre éternellement». En finir avec la finitude, avec l’incertitude. Voilà l’Espoir suprême. Et pour l’instant, notre ténor ne peut s’empêcher de constater : «cette idée trouve place en mon cœur»…

À écouter sur la page du 2ème mouvement (où vous trouverez aussi la partition) ou avec le lecteur ci-dessous :

Et si vous avez bonne oreille, vous constaterez que les mesures précédemment écrites ont reçu quelques améliorations ici et là…