Final : dernière ligne droite ?

Dansons, rions, chantons!
Dansons, rions, chantons!

Et voilà, j’attaque le dernier couplet du dernier mouvement ! Du coup, je ressens une grosse pression et j’arrive à rien de bien. Les quelques mesures que je présente ici ne sont pas satisfaisantes et pourtant, j’en suis à mon troisième essai. C’est sûr que la prochaine fois, elles auront changé.

La bonne nouvelle, c’est que le passage central, avec tous ses arpèges, est enfin terminé. Ça aussi ça m’a demandé pas mal de travail ! Ne serait-ce que parce que ça fait beaucoup de notes à rentrer…

Je continue à travailler sur une réécriture du texte du deuxième mouvement. Je vous ferai part de mes réflexions dans un prochain article.